08 octobre 2007

PRAGUE

Cela fait des années que mère et soeur me vantaient la capitale Tchéque ! Cela devait impérativement me subjuguer puisque j'aime tant l'art nouveau... Je me méfiais donc un peu, une déception est si vite arrivée ! Eh bien, il se trouve que j'ai été effectivement emerveillée !

PA040164   PA040219

Cette ville est un bijou d'architecture et comme en plus il s'y trouve plein d'églises, cela ne pouvait que me plaire. C'est plus la fonction des bâtiments et leur répartrition géographique dans la vilel qui dicte leur apparence ! Les immeubles présentent des ressemblances et la plu^part ont été restaurés récemment (suite aux grandes inondations ?). On trouve donc des façades colorées mais pas "criardes" du fait d'une lumière blanche, froide et diffuse (et non jaune, chaude et acérée comme en Toscane). Les façades sont agrémentées de peintures, moulures, sculptures parfois même des balcons avec des ferroneries élégantes et enlevées. On trouve aussi des détails distinctifs : numérotation de la rue ET cadastrale ; le nom de la rue est toujours agrémenté de celui du quartier ET de l'arrondissement ! Beaucoup d'immeubles s'identifient historiquement par un signe particulier  qui en est le sceau : animal, objet, couleur... J'ai été frappée par le fait que malgré le spériodes "d'occupation", les bâtiments ne sont pas dégradés ou pas de façon notable ; et même s'il ya eu d'importantes répression de scourants religieux, le patrimoine et les "signes" son restés alors que la population est quasiment athée. C'est vrai pour les églises "chrétiennes" (ce pays était beaucoup moins protestant que je ne me l'imaginais !) mais également pour les synagogues...

PA040209  PA040200

La vie culturelle est extraordinairement développée concernant la MUSIQUE. J'ai rarement vu dans une ville de cette taille autant de concerts. Outre de nombreuses "grandes et belles" salles, il y avait des concerts partout : églises, palais, musées... Certes d epar son histoire, Prague a attiré les élites intellectuelles et culturelles grâce à son Université mais il semble que jouer et apprécier la musique (surtout classique et jazz) soit dans la nature de ces slaves. Je suis ainsi allée pour une somme modique à l'opéra voir "Nabucco" de Verdi. Croyez le ou non mais c'ets le premier opéra de Verdi que je voyais et entendais et j'ai été "sous le charme". La salle était magnifique de classicisme et pas trop chargée de dorures. Les gens s'habillent pour aller à l'opéra et c'était donc un vrai plaisir pour moi... Je suis également allée à un concert "original". Il était entendu que je ne pouvais aller à Prague sans entendre du Smetana (certains ont préféré Mozart qui vécut dans cette ville et y composa Don Giovanni, entre autre). Mon choix s'est porté sur un concert de piano à 4 mains : la moldau (smetana) ; danses hongroises (brahms) et slaves (dvorak) ; tarantelle (vivaldi). Intéressant d'entendre ces piéces dans une intérpretation non symphonique, assis sur les marches de l'escalier d'honneur du musée national.

Sinon, j'ai vu LE match de rugby depuis un pub irlandais : bonnes biéres, bonne ambiance, bonne compagnie... Très bon moment. Personnellement, je n'y croyais pas et mon pronostic était 23/21 pour la NZ !

Allez, je vais prendre mon "grog" du soir : on m'a refilé une angine pour mon week-end en Tchéquie et celui-ci s'est transformé en toux et rhume... nez rouge et grosse voix !

PA050228

Posté par mymy marmotte à 21:47 - - Commentaires [2] - Permalien [#]


Commentaires sur PRAGUE

    Prague !

    Très intéressant ton post sur Prague : entre l'architecture et la musique...tout pour me plaire à priori ! Pour tes choix musicaux au concert, je trouve que tu as très bon goût ! (sauf la Tarentelle de Vivaldi, je ne sais pas : je ne l'ai jamais entendue je crois.) Pour verdi, évidemment, c'est super...surtout en vrai (je trouve que Verdi, en bon italien, ne prend vraiment toute sa dimension que sur scène ou au cinéma). Mais franchement, c'est du bol que Nabbuco t'ait plu. Moi, je trouve que c'est sans doute un des plus ennuyeux de Verdi...tu devrais essayer autre chose... ma préférence personnelle allant forcément ( je dis "forcément" à cause de mon caractère )à l'archi célèbre Traviata qui m'étonne toujours par son actualité et sa liberté de ton ( livret et musique )au delà de l'apparence première de la simple amourette impossible (style la bergère et le prince) ! bisous

    Posté par Céline, 09 octobre 2007 à 18:04 | | Répondre
  • Une ville de rêve pour les esthètes, donc ! J'espère y mettre les pieds dans les années qui viennent.

    Posté par canthilde, 16 octobre 2007 à 11:33 | | Répondre
Nouveau commentaire