19 août 2006

un samedi à paris...

1ere journée de vacances...

J'écoute KEANE "bedshape" en boucle et je me sens bien, un rien mélancolique, un rien "en apesanteur", envie de voler au dessus de ma vie, loin des contingences matérielles, simplement détachée et BIEN.

Cette journée a été bien remplie. Satisfaction.

C'est agréable, d'aller voir une belle expo, comme ça pour une heure, se faire plaisir, se cultiver, aprécier de voir un jeune homme (si jeune) et lui sourire simplement parce que vous vous sentez d'un coup moins seule au milieu de ces vieux parchemins et têtes grisonantes. S'émerveiller du bleu des peintures, de la finesse du trait, de l'immensité des scènes décrites, ... Il faudra que je revienne au musée Guimet : la collection permanente semble regorger de trésors qui enchanteront mon âme avide d'Asie extrême orientale...

guimet

Ensuite, retrouver un ami qui s'est fait beau pour la circonstance. C'est agréable de se balader au bras d'un beau gosse, surtout quand il vous dit qu'il a justement fait l'effort parce qu'l savait que j'allais être "bien habillée" (et que vous vous sentez pas bien belle, pourtant). Et puis, flâneri 1 heure à la FNAC et même si vous ne pouvez pas vous le permettre craquer 100 euros pour 1 guide touristique, 1 cadeau pour sa petite soeur, 3 mangas, 2 passionnants livres de SF et quelques romans (dont le dernier Nancy HOUSTON: YOUPIIIIII !).

Puis il ya les cinémas, 2 films "bizarres" à la fois fous, improbables, hermétiques, simples...

takeshisTakeshis', histoire kaleidoscope, une oeuvre visionnaire vcomme un collage contemporain, un amalgame sur le thème du "moi", de l'absurde, de ce qui résume la carrière de Kitano mais ausis se spersonnages, le métier d'acteur, etc. ETRANGE, dérangeant, violent, difficile à comprendre parfois...

La science des rêves... une histoire folle et romantique, suffisament tarée pour me plaire, science_des_reves_3hallucinatoire te pourtant si sensible entre 2 nevro/psychopathes ; 2 personnes qui essaient de vivre, de communiquer, de dire leurs sentiments et qui n'y arrivent pas avec en toile de fond ces questions : qu'est-ce que le rêve , qu'est-ce qu ela réalité ? comment marche les mécanismes du rêve endormi ? et qu'est-ce que le "rêve éveillé" ? Comment assumer ses sentiments quand on n'arrive pas à les dire ? Doit-on s'inventer une réalité plus belle pour pallier la médiocrité de la vie ?

http://www.lasciencedesreves-lefilm.com/accueil.htm

Posté par mymy marmotte à 23:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur un samedi à paris...

Nouveau commentaire